Performance des placements en 2018

Publié le par Richard GOSSIN

Comme l'an passé, c'est le bon moment pour regarder dans le rétroviseur et contrôler si on a fait les bons choix de placements.

Du coté des livrets, pas de surprises. Nous sommes sur un rendement de 0,75% sur le livret A et le LDD et le gouvernement a figé les taux pour le moment. Les LEP sont à 1,25 et les autres livrets oscillent entre 0,10 et 1% avant impôts. Toujours pas de quoi s'enrichir avec cette classe d'actifs destinée à conserver votre épargne de précautions.

Attention car les prix augmentent plus que ce taux. Votre argent s'apprécie de 0,75% mais les prix augmentent de plus de 1,5% ce qui a pour conséquence de déprécier votre argent.

Du côté des fonds euros de l'assurance vie, les taux vont certainement continuer de s'éroder pour atteindre un rendement global autour de 1,3%.

Ici aussi c'est compliqué de bien gagner de l'argent.

Passons maintenant à l'or. Comme l'an passé, le monde est sur la défensive et les uns ne cessent de menacer les autres ce qui soutient le prix du métal jaune. Le lingot d'un kilogramme valait 35 041 en janvier 2018, il vaut actuellement 36 670. Cela nous fait une performance de 4%.  Après les 13% de l'an dernier, l'or continue sa reprise et fait deux années de hausse de suite.

Coté pierre papier, les rendements moyens de SCPI devraient atteindre 4,40%. Bien sur il est possible d'avoir beaucoup mieux en louant en direct mais pour ca il faut mouiller la chemise.

Nous finirons l'année par la bourse. Comme J'avais indiqué l'an passé après la belle année, rien ne nous garantit que ce soit le même scénario. Et bien je ne pouvais pas mieux écrire car l'année aura été tout simplement mauvaise. Mauvaise en Europe ou les indices ont faits de -10 à 15%, mauvaise aux USA qui ont perdu un peu moins de 10%, mauvaise en Chine et mauvaise au Japon. Bref, tout ceux qui ont investit sur les marchés actions ont vu leur placement prendre une claque sauf quelques exceptions qui avaient misé sur des valeurs qui ont échappé au naufrage.

Au total l'épargnant n'a pas été gâté en 2018 car les rendements faibles couplés à une mauvaise performance des actions ne permet pas au patrimoine de s'apprécier. Seul l'or et l'immobilier ont affiché des performances satisfaisantes. Celui qui avait un peu de tout en portefeuille aura fait une année médiocre à cause la baisse des actions. Le tour d'horizon se termine donc sur une note quelconque pour les placements principaux en 2018. Nous verrons bien de quoi sera fait 2019

Publié dans Placements

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article