Effet de levier

Publié le par Richard GOSSIN

Voici un terme financier dont on entend souvent parler mais qui n'est pas toujours compris. Pour faire simple l'effet de levier consiste à prendre un crédit pour investir.

Cela se pratique dans l'immobilier où vous prenez un crédit pour effectuer une opération immobilière ou encore sur les marchés financiers. Vous pouvez souscrire un crédit bancaire pour acheter des actions ou investir directement sur des produits à effet de levier (ETF ou certificats).

Avantages

Vous pouvez investir alors que vous n'avez pas les fonds pour le faire. C'est le crédit qui vous permet de réaliser le placement. Cela vous permet également de démultiplier votre capacité d'investissement via des effets de levier plus ou moins forts. Il est donc possible de moduler l'effet selon les buts recherchés. En cas d'opportunité vous pouvez augmenter l'effet en empruntant plus ou le réduire en remboursant une partie du crédit.

Plus le taux d'intérêt est faible plus le placement rapportera d'argent.

Schématiquement vous empruntez une somme que vous placez à 4% avec un crédit à 1%. Cela vous permet de gagner 3% avec de l'argent que vous n'aviez pas.

Il est donc très alléchant sur le papier de se dire qu'il suffit d'emprunter pour s'enrichir.

Pour gagner plus, vous avez la possibilité de diminuer le taux d'emprunt et/ou d'augmenter le rendement du placement.

Sauf que, la médaille a un revers.

Effet de levier

Effet de levier

Inconvénients

Chaque investisseur en faisant ses calculs va chercher à obtenir un effet de levier positif c'est-à-dire un taux d'intérêt inférieur au placement qu'il envisage. Mais dans la réalité ce n'est pas toujours le cas. 

Différents évènements font que le rendement du placement devient inférieur au taux d'intérêt. Un projet mal ficelé dans l'immobilier et le loyer ne rentre plus, le dividende de l'action est diminué ou supprimé car la société ne va pas si bien que prévu, etc…

C'est l'effet de massue ou l'effet boomerang. Ce qui devait vous enrichir vous appauvrit. Le crédit vous coûte plus qu'il ne vous rapporte. Dans le cas de l'immobilier, prendre du levier peut se révéler désastreux. Payer à crédit un bien immobilier alors qu'on ne trouve plus de locataire est une ruine. Il faut payer le crédit, les charges et impôts et il n'y a plus de rendement.

Alors faut il utiliser l'effet de levier ?

A chacun de se faire une opinion en fonction de sa situation. Il est simplement impératif de bien maitriser tous les impacts avant de se lancer.

Publié dans Placements

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article