Les contradictions de chacun et l'argent

Publié le par Richard GOSSIN

Ce qui est passionnant de nos jours c'est d'observer que les gens autour de nous véhiculent tout et son contraire. Quelques uns veulent vivre comme des riches mais ne veulent surtout faire aucun effort pour y arriver. Objectivement il est plus facile de protester que de se mettre à travailler. Cependant il faut bien reconnaitre que la protestation n'a jamais créée de richesse.

C'est la même chose pour la gestion de l'argent. Certains vous disent, je veux en avoir de côté et m'acheter une maison. Sauf que dès que le salaire est tombé, c'est open bar sur le compte jusqu'au moment où il devient rouge. Ce sont là toutes les contradictions qu'il est facile d'observer : je veux quelque chose mais je ne fais rien pour y arriver.

Et les frais ne sont plus un obstacle. Je paye 80 euros par mois de frais bancaires et alors ? Après tout c'est une dépense comme une autre. En d'autres termes je me mets en difficultés, je vais rater tous mes projets mais ce n'est pas grave, au moins j'aurais matière à râler contre le système.

Comme ces bousiers, on reste dans la M... mais on est y est bien au chaud.

Les contradictions de chacun et l'argent.

Les contradictions de chacun et l'argent.

On comprend bien que les découverts et dépassements de découverts coûtent chers mais dépenser est tout de même plus agréable. Si ca passe pourquoi devrais je me priver ?

Cette imparable logique est très bénéfique pour les banques et très appauvrissante pour ceux qui acceptent le jeu. 1 francais sur 4 à découvert.

Ces frais bancaires représentent plus de 5 milliards qui sont ponctionnés sur les comptes.

Si on regarde bien la situation il y a bien des solutions, il faut simplement arrêter d'être à découvert et reprendre vos objectifs de vie. Qu'est ce qui est le plus important, partir en vacances cet été ou acheter pleins d'objets futiles tout au long de l'année ? Les deux bien sur sauf que les salaires ne suffisent jamais. 

Croire que gagner plus va vous sortir des problèmes est une erreur. Les dépenses s'ajustent aux salaires. Je rencontre des personnes qui gagnent 3000 par mois, ils dépensent 3500, d'autres qui gagnent 5000 par mois ils dépensent 6000. La logique est la même, c'est juste le niveau qui change.

Dans tous les cas, cela se termine par de la frustration car à un moment donné le compte est bloqué et les frais sont prélevés ce qui diminue mécaniquement ce que vous avez gagné. Il n'y a que le blocage du compte qui arrête le jeu. Il faut donc savoir ce que l'on veut et classifier ses achats du plus important au moins important en sachant que si on ne peut pas acheter sur ce mois ce sera pour plus tard. Cela signifie qu'il ne faut pas dépenser plus que ce que l'on gagne. Résister à la tentation du dernier téléphone à plus de 1000 euros et autres achats bien compulsifs dont on n'a pas toujours besoin.

C'est en s'organisant qu'on réussit ses projets. Si vous vous reconnaissez dans toutes ces contradictions qui vous polluent la vie, n'hésitez pas, faites vous coacher.

Publié dans discussions

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article