Les promesses de placements et la réalité

Publié le par Richard GOSSIN

Quoi de plus normal que de faire fructifier son argent lorsqu'on a réussit à en mettre un peu de coté. Vous avez faits des efforts ou avez obtenu un petit pécule et vous souhaitez naturellement en tirer quelque chose plutôt que de laisser l'inflation le déprécier d'années en années.

A travers les personnes que j'ai rencontré deux situations reviennent souvent.

La première est de se dire qu'il y a des placements qu'on ne connait pas mais que des initiés connaissent et où on peut se faire un maximum d'argent. Je vais trouver un de ces placements et m'enrichir comme eux.

La seconde est de se dire je n'y connait rien, je vais voir ce qu'on me propose à la banque, à mon assurance ou encore sur internet.

Ces situations ont un point commun, vous n'avez pas été formés sur les placements et vos connaissances ne vous permettent pas d'investir en connaissance de cause. 

Vous partez donc à la pêche du placement qui va vous rapporter le gros lot et les offres qui se présentent à vous vont forcement vous séduire. Et oui le marketing s'est aussi invité dans la finance.

 

Les promesses de placements et la réalité

Les promesses de placements et la réalité

Pour gagner de l'argent une société (voir l'article sur les OPCVM) va utiliser les fonds de ses clients. Plus la société va gérer d'argent plus elle va s'enrichir en prenant des commissions sur les fonds gérés. Vous investissez 10000 euros, si la société qui gère vos fonds prends 3% par an, elle gagnera 300 euros grâce à l'argent que vous lui aurez confié. Il est donc impératif pour les acteurs du secteur d'avoir un maximum de fonds à gérer car c'est sur les fonds confiés qu'ils gagnent leurs vies.

Ce point est suffisant important pour s'y attarder car il en découle un résultat modifié pour les performances de votre placement. Si les marchés sur lesquels sont investis les fonds performent de 10% et votre pécule s'apprécie donc de 7%. Jusque là tout va bien.

En revanche, si le marché fait +2% votre performance sera de -1%. C'est ici que débute souvent l'incompréhension. Le marché gagne et tout le monde s'extasie sur la performance positive de l'année mais vous, vous perdrez de l'argent parce que vous n'avez pas analysé les frais de votre placement. 

Si nous allons plus loin, il n'y a pas d'obligation de résultats non plus. Il est aisé de réaliser une belle performance sur deux trois belles années et d'en faire la publicité pour attirer un maximum de clients.

Il faut toujours allécher le client

Il faut toujours allécher le client

Lorsque les marchés vont se gâter que restera t'il de la publicité qui vous promettait 8% par an (parce que cela fait 3 ans que nous réussissons cette performance, disaient ils). N'oubliez pas dans tous les cas, le gérant se paye sur les fonds que vous lui avez confié. Le marché fait -40, il est nécessairement désolé car son chiffre d'affaire sur la part est de -40 mais c'est toujours du chiffre d'affaire qu'il fait grâce à une bonne publicité. Pour vous ce sera -40 plus les frais qu'il prendra et surtout la promesse des 8% par an à laquelle vous avez crue ne peut pas être tenue. Pour éviter de vous retrouver dans ces situations vous devez nécessairement comprendre ce qui se passe sur le placement que vous allez souscrire et analyser les différents frais. Si vous ne comprenez pas le placement auquel vous adhérez, vous vous exposez à de mauvaises surprises.

Il est donc facile de promettre mais la réalité des résultats est loin d'être celle attendue. Il est possible de trouver des situations encore pires ou la promesse débouche sur une perte totale du capital. En appâtant les prospects à coup de rendements très élevés, des systèmes pyramidaux ou extrêmement risqués sont ensuite dévoilés. Lorsque la supercherie est dévoilée, tout le monde se rue pour récupérer ses capitaux mais c'est souvent déjà trop tard.

Dans tous les cas il y a une cause commune à toutes ses situations : la promesse d'un rendement élevé sur plusieurs années alliée à une méconnaissance de la part des personnes qui souscrivent. Dans un placement, plus le rendement est important plus le risque est élevé. Bien sur que des rendements à plus de 10% existent, mais sur des durées limitées et ils comportent des risques qu'il faut comprendre avant de se lancer pour évaluer quelle part de son argent investir dedans.

Il ne faut donc pas rêver et voir la réalité en face, des placements bien réalisés offrent des rendements corrects sur le long terme mais il faut les souscrire en prenant  connaissance des risques et en se diversifiant pour limiter ceux-ci car la réalité est souvent bien différente des chiffres d'une publicité.

En terme de placements, il est sage de se rappeler que les promesses n'engagent que ceux qui les croient.

Retrouvez tous les articles sur www.monargentetmoi.fr

Publié dans Placements

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article