Que doit on payer quand on devient propriétaire

Publié le par Richard GOSSIN

Devenir propriétaire est une ambition pour beaucoup d'entre nous. Quoi de plus simple puisqu'il suffit d'acheter. Bon pour ca, il faut déjà l'accord de prêt de la banque.

Au-delà de cet accord, nous allons parler aujourd'hui de l'après achat et surtout des charges liées à la propriété. Car le logement de vos rêves une fois acheté nécessite quelques dépenses qui sont souvent minimisées voire oubliées. C'est lorsqu'il faut mettre la main au portefeuille et que ce dernier est vide que l'affaire devient un problème.

Pour éviter cela, il faut prévoir large et se noter : que doit on payer quand on devient propriétaire.

Vision des factures en 5 points.

Que doit on payer quand on devient propriétaire

Que doit on payer quand on devient propriétaire

Les mauvaises surprises.

Les malfaçons lors de la livraison d'un bien neuf ou les vices cachés dans l’ancien ne sont pas que pour les autres. Prenons un exemple dans l'immobilier ancien en détail. Vous achetez une maison avec des défauts que vous n'aviez pas vus. Il est précisé dans l'acte de vente que vous prenez le bien en l'état. Cela signifie que c'est vous le nouveau propriétaire qui allez devoir payer les travaux de réfections ou de rénovations. Bien sur nos amis juristes vont nous dire qu'il est possible de se retourner contre l'ancien propriétaire s'il s'agit d'un vice qu'il a consciencieusement caché pour la vente. Si cela règle éventuellement le problème du paiement de la facture de travaux, il faudra tout de même vous retourner contre l'ancien propriétaire avec les frais de justice à votre charge. Dans tous les cas, il est plus sage de prévoir une réserve de cash pour le cas.

Les taxes : foncière et habitation

Pour le moment, mais c'est bientôt fini, les locataires et propriétaires payent la seconde alors que la première est réservée exclusivement aux heureux propriétaires. Se payer un bien revient à payer une taxe en plus, il faut donc en tenir compte et surtout se renseigner sur le coût de la taxe foncière du logement que vous souhaitez acquérir. Devenir propriétaire et être étouffé par les impôts devient vite un mauvais choix.

Syndic et charges

Symbole du logement collectif, il faut bien se renseigner sur les charges à payer d'un bien que l'on souhaite acquérir. Il faut regarder la part que chacun doit payer ainsi que les honoraires des syndics parfois déroutants. Si les charges et honoraires vous semblent trop importantes, passez votre chemin.

Cette propriété a trop de marches pour moi

Cette propriété a trop de marches pour moi

Taxes particulières

Nous aurions pu les intégrer aux charges. Ce sont des taxes bien spécifiques comme le relevé des poubelles qui était autrefois inclus aux impôts fonciers. On peut noter aussi : les droits de mutation appelés également "frais de notaire". Ils sont applicables à toutes les transactions dans l'immobilier ancien. Il y a pour ceux qui veulent faire construire les taxes d'urbanismes dont la principale est la taxe d'aménagement. C'est une taxe que vous aurez à payer lorsque vous faites construire votre logement. Comme nous sommes à une époque ou l'inventivité fiscale est très forte, ne faut il pas s'attendre à de nouvelles création dans ce domaine ?

Les travaux

Ce n'est pas le tout d'avoir un joli bien, il faut maintenant l'entretenir. Il faut se munir de l'équipement qui va vous permettre de garder votre bien au top. Vous venez d'acheter une maison avec un terrain, c'est formidable, mais il vous faut maintenant une tondeuse, peut être une débroussailleuse et surtout l'essence qui va dedans. Prenez quelques outils de jardin et le compte est bon. Tout ceci se paye et la facture peut monter haut en fonction de ce que voulez faire chez vous.

Les papiers et peintures se fanent avec le temps. Les décorations à la mode vieillissent et il faut renouveler tout ca régulièrement pour que son logement conserve toute sa valeur, faute de quoi vous le revendrez moins cher le jour il sera à vendre. Ces dépenses coûtent dans le temps et il faut en tenir compte dans votre budget.

Conclusion : alors que doit on payer quand on devient propriétaire. Vous le voyez, il faut régulièrement mettre la main au portefeuille. Il ne faut pas se cacher la face en se disant qu'il suffit de faire comme tout le monde pour acheter une maison. Chaque personne et chaque logement possèdent leur histoire et rien ne se fait pour tout le monde de la même façon. Prévoyez de bien noter toutes vos charges et de bien faire votre budget. C'est une bonne méthode pour bien vivre son achat et en profiter pleinement avec tous les avantages du propriétaire.

Publié dans immobilier

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article