Les gens étaient plus heureux avant

Publié le par Richard GOSSIN

De nombreuses personnes trouvent que leur situation s'est dégradée lorsqu'elles comparent leurs vies actuelles et celles que pouvaient mener leurs grands parents. Il est bien sur légitime de vouloir se comparer mais il faut bien admettre que les modes de vies ont changé et les bases de comparaisons ne sont plus les mêmes. Les gens étaient ils plus heureux avant sur le plan financier ?

Petit retour dans le passé.

Revenons en 1950.  L'époque est déjà lointaine mais pas tant que ca puisque de nombreuses personnes qui vivent aujourd'hui sont nés avant cette date. En observant la vie de cette époque, une vérité s'impose : la vie n'était pas la même, mais alors pas du tout. 

Les gens étaient plus heureux avant - Photo Diapo de 1964

Les gens étaient plus heureux avant - Photo Diapo de 1964

Les routes étaient goudronnées, l'eau courante s'installait dans les maisons qui n'étaient pas dotées de toilettes, ni de salle de bain et encore moins de chauffage central.

Coté quotidien. 

La vie au travail commençait à 14 ans et la retraite débutait à 65 ans. Le travail durait six jours sur sept et à raison d'au moins huit heures par jour. Les soirées se déroulaient devant la télé pour les plus aisés qui en avaient une, ou à discuter. Le dimanche, seul jour de repos, commençait par la messe le matin et des activités l'après-midi type bals pour s'amuser ou discussions au café.

Ce résumé bien court de la vie d'une époque à un but, comparer la vie financière d'avant et maintenant. Comme tout le monde travaillait du matin au soir presque tous les jours, que dépensaient ils ? 

Et bien beaucoup moins de futilités que de nos jours. Quand on travaille dans les champs, à construire des réseau d'eau, des voies ferrées ou à créer des routes, on n'a pas le temps de dépenser. La majorité des emplois étant physiques, autant le dire, après huit heures de travail, les personnes qui travaillaient étaient plus attirés vers un bon lit que par un hypermarché et sa galerie marchande qui par ailleurs n'existaient pas.

Les dépenses en semaine étaient donc réduites au strict minimum car le travail prenait toute la place et l'énergie dont on pouvait disposer.

Coté loisir.

Il faut bien admettre que la vie moderne a bien développé cet aspect. Il est bien loin le bal du dimanche. Internet, console de jeux, téléphones portables, home cinéma, vacances, etc…

Pourrait on vivre sans ?

vivre seul et sans tentations

vivre seul et sans tentations

Non bien sur, mais tous ces loisirs ont un coût. A l'époque, les dépenses étaient le chauffage, la nourriture, les impôts (ah oui ca c'est commun à toutes les époques).

Aujourd'hui, il n'y a pas que les courses et le chauffage, il faut payer les abonnements, le shopping, le club de sport, les assurances voitures, l'assurance pour nouveau téléphone à 1000 euros et encore bien d'autres choses.

La perception de l'argent.

Même la vie de bureau devient chère. Avec internet, il est si facile de dépenser lors de la pause déjeuner. Plus besoin de sortir, Amazon et le drive sont vos amis. Et puis c'est indolore, un simple code suffit. Avant, les billets gagnés étaient en papiers. Qui auraient donné tous ses billets durement gagnés pour des loisirs ? Chaque billet lâché correspondait un effort accomplit. L'argent était plus palpable. Dépenser, oui mais dans quelque chose d'utile. 

Aujourd'hui, un simple jeu pour enfant qui comporte des blocages vous demande de l'argent pour gagner des points. Quelle utilité ? Et bien mon fils est fort à un jeu parce que j'ai lâché 100 euros, mais je lui ai fait plaisir. D'ailleurs j'ai du augmenter mon autorisation de découvert car tout est cher de nos jours.

C'est sur que dans ces conditions, l'argent n'est plus dépensé utilement et nous sommes loin d'aller à l'essentiel. Il y a bien sur des tas d'autres exemples qui différencient ces deux mondes. Car ce sont bien deux mondes que l'on confronte tant le mode de vie a changé.

Conclusion

Si vous estimez qu'avant la vie était plus belle et plus riche avant, n'hésitez pas à vous mettre dans cet univers pour quelques temps. Travaillez six jours sur sept en prenant un job complémentaire, votre salaire ne devrait s'en trouver que meilleur. Contentez vous de dépenser comme le faisait vos grands parents, juste pour la nourriture et le chauffage.

Si l'impression que les gens étaient plus heureux avant, c'est parce qu'elle la vie était moins axée sur les dépenses et que l'argent durement gagné était mis sous le matelas et non dépensé dans tous les abonnements et prélèvements qui viennent dévaliser nos comptes.

Rien ne vous empêche de revivre ce type de vie mais en serez vous capable ?

Publié dans discussions

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article