L'indépendance financière en deux points

Publié le par Richard GOSSIN

Voila deux mots dont on entend parler de plus en plus régulièrement. Avant, nous appelions cette situation devenir rentier. Le concept se modernise et nombreux sites et publicités promettent que tout le monde peut y arriver.

Pour éclaircir le sujet, définissons tout d'abord ce qu'est l'indépendance financière et nous regarderons ensuite comment y arriver.

Indépendant financièrement c'est quoi ?

Depuis que le passage en retraite est reculé régulièrement, nombreux sont ceux qui rêvent d'arriver à cette étape sans en avoir l'âge. Il s'agit de travailler quelques années et d'avoir assez d'argent pour vivre à son rythme.

Vous constatez que le solde de votre compte en banque est suffisamment garni et vous allez voir votre patron pour le quitter définitivement.

Cher Monsieur, je ne vous appréciais pas vraiment et j'ai décidé de me lever tous les matins à 10 heures. Un dernier mot : adieu.

L'ennui, c'est que cette étape qui fera plaisir à plein de monde, n'est pas si aisée à réaliser. Au delà de la richesse à accumuler, il y a un aspect psychologique qui est souvent méconnu dans ce grand changement. Et bien oui, quitter son patron, ce n'est rien qu'une étape. Mais là, toute votre façon de vivre évolue. Ce ne sont pas que quelques jours de vacances. Tout votre rythme va être chamboulé.

Les relations avec votre entourage vont être bouleversées. Le regard des gens va évoluer avec cette nouvelle vie. Vous passez d'un statut normal à un statut de riche. Et en France c'est assez tabou.

Faites le test lorsqu'on vous demandera ce que vous faites dans la vie : répondez  que vous ne travaillez plus parce que vous avez assez d'argent, dites leur "je préfère jouer au golf et partir en voyages."

 

L'indépendance financière en deux points

L'indépendance financière en deux points

Observez les réactions des personnes qui sont face à vous. 

Quelques personnes qui s'étaient consacrées à leur réussite financière ont vues tout leur entourage disparaître. Ce type de vie attire un brin de jalousie et cet aspect ne doit pas être négligé pour qui veut l'indépendance financière.

Au-delà de cet aspect, il y a un également un élément personnel à prendre en compte. Nous avons tous peur de manquer. Que se passera t'il si mon pécule disparaît ? Est-ce que j'ai vraiment assez pour renoncer à mon travail actuel. Lorsque la peur est trop forte, vous ne changerez jamais votre situation même riche à millions. Vous attendrez patiemment votre retraite puisque la garantie d'un revenu est offerte par l'état. Cette situation vous rassure (enfin de moins en moins...).

Comment devenir indépendant financièrement ?

En parler, c'est bien, comment on fait c'est mieux. Tout d'abord, la vie de rentier n'est pas la même pour tous. Cette indépendance doit accompagner vos objectifs de vie.

Illustrons par deux exemples.

La première personne aime vivre à la campagne, s'épanouit avec des randonnées, en faisant son jardin et plébiscite les rencontres entre amis à qui elle peut faire visiter sa région.

La seconde personne aime vivre au cœur de Paris, adore le golf et le kart et ne conçoit pas ses soirées sans restaurants ni théâtres.

Concrètement, les objectifs de vie de ces deux personnes impliquent un niveau de vie totalement différent. L'indépendance financière ne sera pas au même niveau.

 

L'indépendance financière en deux points

Munis de vos chiffres, il faut trouver les ressources qui vont payer toutes les dépenses de votre liste. Comme il n'y a plus de salaires, c'est donc votre épargne et le rendement de vos placements qui vont servir à payer. C'est donc sur ce point qu'il faut travailler. Il faut mettre de l'argent de côté et placer pour que ca rapporte.

Les plus pressés feront un effet de levier en empruntant et en plaçant l'argent directement. Il ne faut pas perdre de vue que le levier est un risque complémentaire qui peut se retourner contre vous si votre placement ne fonctionne pas.

Que ce soit sur de l'immobilier ou autre, ce qui importe c'est de dégager une rente qui vous permette de vivre sans aller travailler. Encore que cette notion soit légèrement erronée. Gérer son épargne demande du travail et du temps. Il faudra passer beaucoup de temps à vous former, à suivre la fiscalité et vos placements. Louer un bien immobilier n'est pas toujours de tout repos, placer en bourse demande également du temps.

En conclusion, il faut déjà vous constituer un gros capital ou une rente pour devenir indépendant financièrement. C'est ensuite que vous ferez le choix ou non de franchir le cap et de vous lancer dans cette nouvelle vie.

Etes vous prêt pour l'aventure ?

 

Publié dans discussions

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article