Acheter une voiture de collection

Publié le par Richard GOSSIN

Acheter une voiture de collection est un investissement plaisir dont on peut profiter régulièrement. A ce sujet, la notion de collection, au sens administratif du terme, est définie légalement et fiscalement. Avant de regarder les règles, nous allons nous attarder sur les fausses bonnes idées et surtout voir comment profiter de son investissement. L'objet de cet article est avant tout de parler d'une voiture que l'on va collectionner et qui prendra de la valeur avec le temps.

Il ne s'agit pas d'un placement incontournable mais d'une diversification de votre patrimoine à laquelle vous pouvez ajouter une dimension plaisir. Si vous considérez les voitures comme des caisses sur quatre roues destinées à aller d'un point A à un point B, passez votre chemin. Il vaut mieux une bonne dose de passion pour s'inscrire sur ce type de choix.

Je vais débuter par mettre en lumière une première fausse idée. Les voitures rapportent entre 10 et 20% par an. C'est vrai pour quelques voitures qui sont avant tout très belles, rares et recherchées. Pour les autres, cette rentabilité annoncée est moins évidente.

 

Acheter une voiture de collection

Acheter une voiture de collection

Pour calculer votre rentabilité, il faut prendre le prix de la voiture et déduire le prix des réparations, de l'entretien et de l'assurance. Les voitures que l'on collectionne sont généralement anciennes et les réparations sont régulières suivant le type de véhicule et l'entretien qui lui a été donné. La rentabilité annoncée souffre pas mal avec ces factures qui l'amoindrissent de fait. Lorsque la note du garagiste devient longue comme celle d'un supermarché après les courses mensuelles, l'augmentation du prix de la voiture sera effacée par ces notes vertigineuses qu'il aura fallut payer.

Seconde fausse idée, gagner beaucoup d'argent rapidement avec une voiture achetée à bas prix. Ceux qui se disent qu'il vont dénicher la pépite du siècle à 2 000 euros et la revendre une fortune 5 ans après se trompent. C'est juste une simple affaire de calcul.

Si une voiture à 2 000 euros prend 20% par an ( ce qui est déjà un excellent placement), elle atteindra effectivement plus du double de sa valeur dans 5 ans. Cependant les frais d'entretien et d'assurance risquent d'être identiques à la plus value que va offrir la voiture. Pour qu'un gain d'argent soit effectif, le prix de la voiture doit être suffisamment important à la base afin que la hausse éventuelle de son prix couvre les frais.

Acheter une voiture de collection

Une partie de la rentabilité provient de la maitrise des dépenses à réaliser. Il faut donc connaître un bon professionnel ou avoir soit même des connaissances suffisantes pour maitriser les factures de réparations et d'entretien qui diminuent la plus value de votre placement.

La passion avant tout.

L'aspect financier devient secondaire quand la passion domine et retire toute la pression exercée par l'argent. Il est possible que la valeur de votre voiture s'apprécie doucement mais surement. Durant tout ce temps, vous aurez le loisir d'en profiter pour votre plus grand bonheur et celui de vos proches qui ne demanderont que de rouler dedans à vos côtés. Passé un certain délai, vous verrez que votre véhicule cotera beaucoup plus que ce que vous l'avez acheté ce qui sera une bonne surprise. Le passionné retire le bénéfice du plaisir et quelquefois un beau bénéfice financier lorsqu'il revend son jouet pour en acquérir un autre.

Que faut il acheter ?

Bien que votre passion doit vous guider avant tout, il faut privilégier dans tous les cas une voiture dans un état d'origine et très propre qui prendra plus de valeur. Beauté et rareté sont souvent les ingrédients du succès. Ne vous précipitez pas pour acheter une épave maquillée. Prenez bien le temps de tout voir. Une belle voiture bien entretenue par ses précédents propriétaires ira plus loin que les autres et limitera les factures qui peuvent se révéler colossales.

La fiscalité

L'avantage d'un véhicule de collection, au sens administratif du terme, est qu'il ne rentre pas dans le cadre de l'ISF. De même, vous serez exonéré d'impôts sur la plus value si vous conservez le véhicule plus de 22 ans. Bien sur, les lois ont tout le temps de changer d'ici la c'est pourquoi, encore une fois, c'est votre passion qui vous guidera avant tout pour acheter une voiture de collection qui apportera diversité à votre patrimoine.

Acheter une voiture de collection est un pari. Le pari que votre jouet prendra de la valeur. Une belle voiture fera tourner les têtes encore pas mal d'années et les belles voitures ne manquent pas pour vous faire plaisir.

Sur laquelle allez vous parier ?

 

Publié dans Placements

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article