Mettre tous ses œufs dans le même panier

Publié le par Richard GOSSIN

Voici un proverbe que tout le monde connaît mais qui est souvent mal maitrisé dans la gestion d'argent.

Il semble pourtant simple de ne pas tout placer au même endroit.

Enfin, c'est ce qu'on se dit. En regardant bien les types de placements, c'est moins évident.

Si nous prenons le cas typique d'une famille qui achète sa maison à crédit ( il s'agit d'un investissement immobilier ).

Les salaires couvrent le remboursement du crédit et les dépenses courantes. En fonction de la situation, il y aura une épargne de précaution ou quelques petits placements à côté pour 10% maximum.

L'argent de la famille sera donc placé sur de l'immobilier à 90%. En cas de baisse du marché immobilier comme en 1991, le patrimoine de la famille va donc baisser durant 10 ans.

Pour schématiser, vous achetez une maison 100, vous la payez donc 100 plus le coût du crédit.

Votre maison vaut 70 dix ans plus tard.

Votre investissement a perdu 30% de sa valeur plus les frais liés. Si vous devez vendre votre résidence, vous devez assumer la perte d'argent.

Ce cas présente le risque de mettre trop d'argent dans sa résidence principale.

Si les salaires évoluent favorablement, notre famille va vouloir placer une partie de l'argent ou défiscaliser car le poids des impôts augmente lui aussi.

Dans la majorité des cas, les propositions de placements et de défiscalisation vont se porter sur de l'immobilier locatif car c'est ce qui est vendu en majorité par les conseillers.

Notre famille a déjà 90% d'immobilier et reprend un crédit pour acheter…de l'immobilier.

C'est un cas classique de concentration de patrimoine sur un seul type de produit. Que se passera t'il en cas de nouvelle rechute du marché?

Mettre tous ses œufs dans le même panier

La défiscalisation ne couvrira pas la perte du bien acheté et le coût du crédit.

Le patrimoine ne va donc pas s'apprécier comme il aurait pu le faire.

Les risques sont présents dans tous les placements. Il est donc impératif de diversifier son patrimoine afin de minimiser les éventuels chocs sur vos placements. Il faut sauvegarder son patrimoine dans les périodes de crises afin de mieux le voir s'apprécier par la suite.

Publié dans Placements

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article